IN A FEW WORDS

 

 

 

I was very young when I found out that I love cinema.

It vibrates in a way that resonates strongly within me.

Trying to understand the origins of Man's emotions and how they are expressed physically and intellectually brings me to my first choice of practice, that of the Actor.  

Acting, Being and Doing, becomes the energy of my search.

The Will to find balance and independence drives me on. 

I choose A-Level Theater studies, and am then selected to join a three-year actor training course at the "Théâtre National de Bretagne" (TNB).

At twenty-one years old, my time at the TNB had developed the qualities and capacities needed to start work as an actress.

Claude Régy is the first to choose me for a project, giving me access to a continuation of what I'm exploring and doing on stage.

Then follows five years of work on stages throughout the world, the "Usine C" in Montreal, "De Singel" in Belgium, "La Comédie de Genève" in Geneva, the "Théâtre National Populaire" and the TNB again, as well as the Paris theaters of "Paris Vilette", "Nanterre-Amandier" and the "Odéon"...

I had come a long way on the road of learning to be an Actor, and, looking deep within myself, I decide it's time for me to go back to that earliest vibration : Cinema.

 

At twenty-six, I leave the stage for the film set.

Kim Massee gives me my first experience of film acting. What had long seemed self-evident becomes reality.

Acting for the camera is a passion. Young children's intuitions are often right, and twenty years later, though equipped with a deepening knowledge,  I realize in a very simple and profound way how much I want to be a cinema Actress.

At this point, being seen and visible in this new environment proves itself to be extremely difficult. Despite my career in theater acting, doors seem to be closed shut in my face. I quickly realize how watertight the milieu actually is, and this leads me to go my own way to meet the directors I feel a connection too.

This path may seem harder, but as I tread it daily it gets clearer along with my understanding of the world. As I have always know the kind of people I want to work with and why, it's the best way for me to be in harmony with myself.

 

Now almost thirty, I say Yes to writing and directing a short film, "A Fleur de Peau" ("Skin-Deep") in which I also act. I take a delicious dive into creating that which I love the most. The space and the moment, entering into all the things that give birth to the made-up alchemy of cinema. The bringing out of inner landscapes and rhythms made into matter. An infinitely spellbinding art form.

 

The way I see it, what brings out the best in a being is our ability to MAKE things. Self-development and the evolution that it creates is a central part of my life.

Along with trusting my own strengths and initiatives, I strive to follow Paths that suit me and work towards developing Body, Heart and Spirit. Some of these Paths are Aïkido, Iaïdo (Art of the Japanese Sword), Jodo (Way of the Jo Staff), Horse riding, Réïki and Kototama (meditation). Piano and Yoga are also things that I do in the same frame of mind. I love living in the moment and perceiving I exist ; the Unity that is born in me from self-knowledge and self-control.

These Paths through which I touch upon humility, power, precision, intuition, letting-go and Enlightenment are precious to me. My essence explores them and breathes them. This is where I find the spring from which flow Independence and Liberty.

Immersed in this richness of Being I love to work and create, on stages and film sets. 

EN QUELQUES MOTS

 

 

 

Très jeune, je découvre un amour certain pour le Septième Art.

Les vibrations, propres au Cinéma, m’animent particulièrement fort.

Comprendre l’origine des émotions en l’Homme et la faculté physique et intellectuelle de les exprimer, m’oriente tout d’abord vers un premier choix de pratique, celle de l’Acteur.

Acter, Être et Faire, devient l’énergie de ma recherche.

La Volonté d’équilibre et d’indépendance en moi se cristallise alors.

J’opte pour l’étude du Théâtre au lycée, puis j’intègre l’Ecole du Théâtre National de Bretagne.

A vingt et un ans, le parcours effectué au TNB a développé les qualités et les capacités de débuter cette profession.

Claude Régy est le premier à me faire travailler, me donnant accès à la continuité de ce que j’explore et exerce sur scène.

J’œuvre ensuite durant cinq ans sur les plateaux de Théâtre en passant par Usine C de Montréal, De Singel en Belgique, La Comédie de Genève, le TNP et le TNB, ainsi qu’à Paris aux Théâtres Paris Villette, Nanterre-Amandier, à l’Odéon .. .

Un profond chemin sur scène pour étudier l’Acteur s’est accompli, et sur l’axe d’un rappel de soi aiguisé, apparaît l’Heure pour moi de faire le lien avec ce qui me fait tant vibrer : Le Cinéma.  

 

A vingt six ans, je décide d’aller vers le plateau de tournage.

Kim Massee me procure cette première expérience.  L’Evidence tant soupçonnée se révèle.

Jouer pour la Caméra me passionne. Les intuitions des jeunes enfants sont souvent justes, et vingt ans plus tard, munie d’un savoir -faire grandissant, je réalise, on ne peut plus authentiquement, à quel point je veux être Actrice pour le Cinéma.

Entrer dès lors dans la visibilité, au cœur de ce nouvel environnement, s’avère extrêmement difficile. Quand bien même mon parcours professionnel en dit long, les portes s’efforcent de se cadenasser face à moi.  Je saisis en peu de temps les rouages de l’imperméabilité du milieu, ce qui me mène à aller seule à la rencontre des réalisateurs que j’estime.

Bien que ce sentier semble plus rude, il se respire pas à pas et s’affine avec ma compréhension du monde.

Ayant depuis toujours choisi, ceux avec qui j’aime œuvrer et pourquoi, c’est pour moi le moyen d’agir en harmonie.

 

A l’aube de mes trente ans, je dis Oui à l’écriture et à la réalisation d’un premier petit film, A Fleur de Peau, au sein duquel je joue également. Un plongeon magnifique dans la création de ce qui me passionne. L’espace et le moment d’entrer en tout ce qui donnera jour à l’alchimie confectionnée d’un métrage. L’acheminement de paysages et  rythmes intérieurs, jusque dans la matière. Un Art qui, infiniment, m’émerveille.

 

La plus haute réalisation de l’Être, pour moi, réside en la capacité de FAIRE.

Le développement de soi et l’évolution qu’il génère, tient dans ma vie une place centrale.

Aux moyens de mes forces et de mes propres initiatives, je pratique les Voies qui correspondent à ma personnalité et travaillent  toujours plus, le Corps, le Cœur et l’Esprit.

Parmi elles,  l’Aïkido, le Iaïdo (Art du Sabre Japonais), le Jodo (Art du Bâton), l’Equitation, le Réïki et le Kototama (méditation). Le Piano ainsi que le Yoga font également partie de ce que je fais en toute conscience.

J’aime l’Instant et la perception d’exister ; l’Unité qui nait en moi grâce à la connaissance de soi et au contrôle de soi.

Ces Voies grâce auxquelles je touche l’humilité, la puissance, le lâcher-prise, la précision, l’intuition et l’Eveil, me sont inestimables. Mon essence les explore et les respire. Ici, se trouve pour moi la source d’où grandissent l’Indépendance et la Liberté.

C’est en cette richesse d’Être que j’aime Œuvrer, sur les plateaux de Théâtre et de Cinéma.

MARION EMANUELLE - CV
MARION-EMANUELLE - CV.pdf
Document Adobe Acrobat 267.5 KB